Felipe Sequeira de Oliveira
Felipe Sequeira de Oliveira

Contrebassiste et compositeur brésilien, Felipe Sequeira a un parcours musical éclectique. Il débute la guitare à l’âge de 12 ans avec un professeur bassiste. Deux ans plus tard, lorsqu’il manque un musicien de basse électrique dans son groupe, le pas est franchi. Quelques années se succèdent avant qu’il ne se décide à abandonner ses études d’ingénieur en informatique pour vouer sa vie à la musique.
Il intègre alors le Conservatoire Souza Lima à Sao Paolo (réseau du Berkeley College of Music) avec pour spécialisation basse/contrebasse. Il s’essaie à toute sorte de styles : reggae/ska, musique brésilienne, jazz, et accumule de façon impressionnante les expériences de concerts et de tournées.
La rencontre décisive avec un professeur de Souza Lima lui offre l’opportunité de poursuivre ses études à l’Université Kunstuniversität à Graz (Autriche) où il choisit la contrebasse.
A cette époque, il entame une étude approfondie de la musique jazz, de ces courants, et s’y consacre activement. Il se produit avec des big bands, découvre Django Reinhardt et se lie avec différents groupes de swing. Il confie « comprendre réellement l’essence du swing depuis son arrivée à Paris » et ajoute que « mes influences Bebop apportent parfois d’autres idées à ce style ».
Après l’Autriche, Il enregistre son premier album Retrato 3×4 aux accents jazz et musique brésilienne avec son quintet Felipe Oliveira Quinteto à Rio de Janeiro. Musicien accompli, son jeu est façonné par des influences multiples : Paul Chambers, Ray Brown, Scott Lafaro, Dave Holland, Nico Assumpção, Christian Mcbride, Larry Grenadier en sont quelques exemples.